+8801744383834

24/7 Customer Support

WhatsApp +8801744383834

Revoir et redémarrer : le marketing post-coronavirus

Content

Revoir et redémarrer : le marketing post-coronavirus

Le marketing après le coronavirus sera radicalement repensé
80% des entreprises espagnoles prévoient de réduire leurs investissements dans le marketing d’ici le deuxième trimestre 2020
L’utilisation des réseaux sociaux Twitter, Facebook et Instagam a augmenté de 50% pendant la criseSource : Coronavirus, confinement et crise sont devenus les trois mots qui nous hantent au quotidien. Nous vivons plongés dans des conversations qui tournent autour du Liste des numéros de téléphone aux États-Unis 
sujet, nous nous levons chaque matin avec les mêmes nouvelles que la veille et nous sommes retenus dans le même espace physique depuis plus de 40 jours. L’économie mondiale et la plupart des secteurs touchent le fond sans qu’on entrevoit la profondeur de la débâcle. Il semble que nous devrions jeter l’éponge, nous enfermer dans la grotte et partir dès qu’ils nous le permettent. Cependant, c’est maintenant le moment idéal pour s’arrêter et essayer de renverser la situation. Bien que l’écrire soit facile et ressemble à un cliché usé, rester immobile et se conformer sera contre-productif. L’objectif de l’article est de réfléchir à la façon dont les entreprises et les projets feront face à la situation immédiatement après COVID-19, en se concentrant sur les modifications qui affecteront les stratégies marketing.

USA-Phone-Number-List
 

REVUE : Qu’avons-nous fait et comment l’avons-nous fait ?
Stratégies de marketing numérique pendant le confinement Prendre des décisions sans guides ou manuels efficaces et subissant beaucoup de pression n’est pas du tout facile. Ce sont des moments qui obligent chacun à se mettre à l’épreuve. Le COVID-19 est un énorme défi pour toutes les entreprises, leurs infrastructures et leurs services. Et la baisse des résultats est déjà observée dans la plupart d’entre eux, que la réponse ait été la bonne ou la meilleure qui aurait pu exister. En ce sens, les apprentissages et réflexions sur la réaction à ces situations extrêmement intéressantes peuvent être vérifiés :

Vitesse et agilité dans la transformation
Ce que nous avons vu très clairement, c’est le besoin d’équipes agiles capables de s’adapter rapidement aux nouvelles situations et d’ajouter de la valeur. Cela se traduit par des services marketing qui savent s’organiser, créer et innover. Travailler avec des méthodologies Betting Email List ou Agile peut faciliter la dynamique d’adaptation dans le moment où nous ne pouvons pas trouver. De plus, au même titre que ce qui se passe avec les équipes, nous devons également adapter notre communication avec les clients. Dans tous les cas, il est essentiel que ce contact soit établi rapidement et en toute transparence, contribuant à générer confiance et sécurité en nous.

Opportunisme, fuyez d’ici !
Actuellement, toute décision commerciale a un impact sur toute la communication et la valorisation de la marque. Une action controversée ou mal communiquée peut nuire à notre image de marque. Les entreprises doivent se concentrer sur l’aide aux clients, aux employés et à l’équipe qui les compose. La communication de bonnes mesures réelles sera toujours aisée et vous obtiendrez une plus grande notoriété pour la véracité des faits et leur contraste avec la réalité. Adopter une approche réactive ou de confinement, utiliser des mesures préventives ou utiles pour nettoyer l’image de marque, ne fera qu’empirer la situation.

La gestion de crise, un nouveau défi
Nous n’étions pas préparés à la gestion de crise, mais cette expérience nous aidera à faire face aux éventualités futures. Dans des situations extrêmes, nous prenons conscience de beaucoup de choses auxquelles nous avions l’habitude de penser. L’un d’eux est que, dans la plupart des entreprises, il n’y avait pas de protocoles, de procédures ou de comités d’urgence pour savoir comment gérer correctement une situation de ce calibre. S’il y a un enseignement à tirer de la situation actuelle, c’est d’anticiper les crises futures et de concevoir des plans de gestion adaptés, en commençant par surveiller nos circuits afin de réduire ces risques au plus vite.

Les chaînes seront à nouveau jugées sur leur rentabilité
La situation de veille actuelle nous informe que le moment est venu de réévaluer ce que nous faisons, pourquoi nous le faisons, comment nous le faisons et quels résultats nous en obtenons. Compte tenu des prévisions selon lesquelles 80% des entreprises espagnoles prévoient de réduire le budget alloué à la commercialisation ce deuxième trimestre 2020, cela impliquera que les investissements qu’elles choisissent de maintenir soient beaucoup plus étudiés, vérifiés et étayés par des données objectives. Plus que jamais, le retour sur investissement (ROI) et le retour sur les dépenses publicitaires (ROA) deviendront les métriques qui feront pivoter les stratégies marketing. De plus, toutes les actions qui n’impliquent pas un investissement direct dans les supports publicitaires, telles que les innovations de processus, les messages perturbateurs ou les améliorations de la convivialité des pages et des applications, gagneront en force. Tirer le meilleur parti de vos propres canaux en les recentrant et en les optimisant sera la clé des prochains mois.Apprenez à connaître nos données de première partie
Analyse de données de première partie, données de première partie

source collectée par nos propres sources telles que celles générées par le site Web, n’est pas quelque chose de nouveau pour la plupart. Cependant, l’analyse de ces données devra être revue par les métriques qui étaient utilisées précédemment, et nous devrons évaluer s’il est pratique d’ajouter de nouvelles métriques qui auparavant ne semblaient pas si intéressantes. Par exemple, tenir compte de la liste des favoris d’un commerce électronique et non du volume de conversions effectuées en son sein pourrait désormais avoir plus de valeur et nous fournir plus d’informations pour nos actions. Il faut aussi considérer la périodicité, qui sera un point important à améliorer en raison de l’immédiateté requise dans cette nouvelle situation. De plus, les périodes de comparaison qui étaient systématiquement utilisées ne seront plus valables et devront être repensées en utilisant à la fois les données d’avant et d’après-crise.

RE – START : N’attendons pas pour recommencer
de nouvelles façons et stratégies pour faire du marketing numérique

Le changement a déjà commencé
Nous ne devrions pas parler strictement d’un plan post-confinement. Ce plan pourrait être prolongé pour une durée indéterminée et il pourrait être soumis jour après jour à de nombreuses conditions qui le reformulent. Au contraire, il aurait plus de sens de parler de micro-stratégies proposées à court terme et adaptées à la situation actuelle, toujours accompagnées d’une vision globale. Rester coincé avec la planification pourrait nous ralentir et finalement nous causer des problèmes pour assembler notre produit. Le mot d’ordre est de se mettre au travail dès maintenant. De plus, si nous prolongeons notre période d’action, nous courrons le risque que tout le monde veuille se réinventer simultanément. Par conséquent, nos futurs clients seront très sensibles aux offres qu’ils pourraient recevoir en ce moment de bombardement massif, il n’y a donc pas une seconde à perdre.La diversification réduit le risque
Offrir différents services ou produits de nature différente nous aidera à survivre dans les mois à venir. Focaliser toutes nos stratégies sur un seul produit va être complexe en termes de résultats, en plus d’être une stratégie trop risquée que l’on pourrait regretter. Pour cette raison, il sera commode de repenser les services et les variantes des modèles économiques sur lesquels nous parions.Entonnoir supérieur
Dans la plupart des industries, la partie supérieure de l’entonnoir de conversion n’a pas autant souffert que dans les phases plus étroites de l’entonnoir. C’est-à-dire que les marques continuent de susciter l’intérêt mais ne vendent pas. Les utilisateurs continuent de rechercher, d’informer et d’évaluer leurs prochains achats. Cependant, ceux-ci n’arrivent pas. Ainsi, privilégier les stratégies de notoriété et de considération est une stratégie favorable qu’il faut valoriser. De même, l’utilisation des réseaux sociaux a augmenté de 50% en Espagne, ce qui nous ouvre un nouveau canal et peut nous permettre de trouver plus facilement le canal par lequel générer cette notoriété sur les médias sociaux. Enfin, dans un avenir proche, nous ne devons pas oublier de dessiner des stratégies de réactivation avec tous ces clients qui ont été laissés aux portes de la conversion en raison du coronavirus.Le hors-jeu hors ligne
Nombreux sont ceux qui ont dit que le hors ligne ne cesserait jamais d’exister, mais nous observons maintenant avec étonnement que le monde hors ligne est sur le point de devenir une mémoire du passé. Loin de pouvoir organiser des événements et des congrès en personne, les mesures de prévention qui seront imposées pendant le reste de l’année (et probablement la suivante) forceront l’annulation ou la réduction notable des événements de masse. Pour faire face à cet échec, ils doivent être repensés et repensés dans de nouveaux formats en ligne qui permettent leur réalisation et sans empêcher la perte d’audience potentielle ou de notoriété. Vu sous un autre angle, c’est une bonne opportunité de développer de meilleures technologies qui nous permettent d’établir des contacts numériques beaucoup plus forts que ceux que nous avons actuellement. En outre, il n’y aura pas seulement une récession dans les événements. Pourquoi investir dans une publicité extérieure qui n’aura pas le même impact ? Pourquoi faire des annonces dans la presse écrite alors que leur portée est moindre ? Pourquoi devrions-nous envoyer une boîte aux lettres si les gens ont peur de toucher leur boîte aux lettres ?

Est-ce que ça marche ou ça marche pas ? Le questionnement permanent
Cette campagne a-t-elle du sens, avec cette créativité et avec ce message dans le contexte actuel ? Nous devons nous demander à plusieurs reprises si ce que nous promouvons est conforme aux besoins du présent et de l’avenir. Nos clients potentiels changent constamment d’approche et nous devons nous adapter à cette logique. Cette nouvelle étape qui entame la rapidité dans l’analyse et l’agilité du changement déterminera le succès des actions marketing. Dans les prochains mois, nous verrons comment ils seront requisDes résultats rapides et nous verrons quels outils tels que Google Data Studio, Zapier, If This Then That deviendront nos meilleurs alliés.Enfin, il faut souligner l’importance de se tenir informé et d’actualiser ses connaissances en marketing. Des experts comme Neil Patel ou des blogs renommés comme Moz peuvent être des inspirations utiles pour repenser, repenser et recentrer nos stratégies marketing pour faire face aux temps nouveaux. Plus que jamais, suivre les tendances émergentes et observer notre environnement sera primordial pour répondre avec solvabilité aux défis qui se présentent à nous.

Leave a comment

Your email address will not be published.